Quoi ? Vous n’étiez pas au courant ? Mais la saison 10 de The Big Bang Theory a déjà repris, depuis plusieurs semaines, bande de faux fans ! Cette semaine, c’était déjà l’épisode 5 de la saison10, intitulé The Hot Tub Contamination.

 

Et c’est au cours de cet épisode mythique que l’on a enfin découvert le terrible secret qui se cache derrière l’un des comportements les plus étranges de Sheldon : sa manie de toujours frapper trois fois aux portes en répétant autant de fois le prénom de la personne située de l’autre côté de la cloison.

 

Tout le monde pensait que c’était un TOC (trouble obsessionnel compulsif) ce qui n’aurait pas été si étonnant tant le personnage se démarque des autres par une personnalité disons, étrange.

 

Quand Sheldon frappe à la porte : best-of

 

 

Mais il n’en est rien. En réalité, cette habitude est née d’un traumatisme dans la vie de Sheldon, alors qu’il n’avait que 13 ans. Vous êtes prêt à entendre cette histoire ?

 

A cette période, Sheldon – surdoué très peu à l’aise avec les émotions humaines – a surpris son père au lit, en train de tromper sa mère avec une autre femme. Oh !

 

Sheldon choqué

Source photo : flipboard

 

L’esprit analytique de Sheldon en a donc tiré une conclusion définitive. Il n’aurait jamais dû faire irruption dans la pièce de cette manière, cela l’aurait empêché de subir un tel choc ! C’est pourquoi désormais, il frappe systématiquement 3 fois aux portes : la première pour faire comme tout le monde, et les deux autres fois afin de « laisser le temps aux gens de remonter leur pantalon ».

 

Pauvre Sheldon ! Malgré tout, grâce à son coloc Leonard et à sa relation avec Amy, notre adorable physicien est de plus en plus à l’aise avec les autres humains et apprend peu à peu à se fondre dans le quotidien des gens qui n’ont pas un QI super élevé. Chapeau l’artiste !

 

Pssst ! Cet épisode (saison 10 épisode 5) réserve bien d’autres surprises. Vite, il va falloir rattraper votre retard !

 

Si cet article vous a plu, likez, partagez et suivez-nous pour d’autres articles du même acabit !

 

SHARE