Les bureaux peuvent être des environnements douillets et
calmes dans lesquels travailler mais ils peuvent également être froids,
bruyants et particulièrement gênants.

[Photo : Pexels]

Une nouvelle étude vient sans surprise de révéler que
nous serions sûrement plus productifs au travail si nous pouvions tous
travailler dans un café.  

C’est vrai, les cafés sont techniquement assez bruyants,
entre le bruit des machines à café et des gens qui discutent, mais ce bruit
ambiant nous aiderait en fait à mieux travailler, au lieu de nous embêter.

Pensez-y ! Qu’est-ce qui nous dérange le plus : une
discussion entre deux collègues que l’on entend clairement ou le bruit de
plusieurs conversations impossibles à distinguer individuellement ?

[Photo : Pexels]

Des chercheurs japonais ont demandé à des volontaires de réaliser
une tâche simple sur un ordinateur, une fois avec des bruits ambiants en fond,
une autre avec des conversations clairement audibles.

Leurs cerveaux étaient également surveillés afin de voir
s’ils « traitaient » ou ignoraient les bruits, d’après The Telegraph.

L’étude a ainsi conclu que des bruits spécifiques comme
des conversations ou de la musique nous gênaient davantage que les bruits
ambiants, forçant les participants à lutter davantage afin de réaliser
certaines tâches.

Dr Takahiro Tamesue de l’Université
de Yamaguchi
 au Japon a confié : « les conversations
environnantes perturbent souvent les opérations menées dans des bureaux ouverts
».

[Photo : Pexels]

« Il est difficile d’insonoriser un bureau ouvert et il
serait utile de trouver une manière de masquer les discussions perceptibles à
l’aide d’autres bruits afin de créer un environnement sonore agréable ».

« Les expériences semblent indiquer qu’il est important
de considérer la nature des bruits présents, en plus du niveau du son, afin de créer
des environnements sonores dans des espaces liés à des tâches cognitives (comme
le bureau ou l’école) ».

Super
nouvelle pour la productivité des freelancers. Mais, les autres peuvent
toujours rêver.

Alice Sholl

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here